Direction d'acteurs et émregence du personnage

  Culture

Description

Stage résidentiel d'été 2019 animé par Florence Roux
Le metteur en scène ou directeur d’acteurs guide l’acteur vers son personnage, ouvre le champ des possibilités, développe son imaginaire, en restant à son écoute et observateur du travail. Au travers d’ateliers, d’exercices, d’improvisations, nous développerons l’aspect humain et dramaturgique du metteur en scène et de ses acteurs, ce qui établit la relation de création
Le stage
Travail de mise en scène
La direction d’acteurs construit le personnage avec chaque interprète, en définit les barrières, le contexte, traduit le sous-texte, établit la relation aux partenaires, vise à la vérité du personnage, entérine ses enjeux et ses objectifs... Il guide ses acteurs en adéquation avec la vision du spectacle qu’il a en tête, il met en exergue le propos qu’il veut défendre. Le metteur en scène installe un espace de créativité.
Travail d’acteur
L’acteur prépare son corps, sa voix, son émotionnel à interpréter «Un Autre» le plus complètement et aussi de la manière la plus ludique possible. Il travaille “à se faire rencontrer une partie de lui avec cet «Autre», cette personne de papier qui va prendre vie par lui.” Il essaie, invente, propose et recommence. L’acteur devient ce médium par lequel est racontée une vie, une histoire, une vérité.
En partant de là:
•Nous rechercherons comment construire un personnage en 3 dimensions, grâce au corps,au langage, au champ émotionnel
•Nous explorerons toutes les vérités possibles de l’histoire et du personnage
•Nous nous efforcerons d’établir une relation créative entre metteur en scène et comédiens
•Nous chercherons, rencontrerons, élaborerons un personnage, sa vie et ses enjeux.
Matériel didactique
Nous travaillerons des scènes issues de pièces de Jean-Marie Piemme:
«Les pâtissières»,«Le café des patriotes»,«Emballez c’est pesé»,«Bruxelles printemps noir =Métro 4», «Dialogue d’un chien avec son maître sur la nécessité de mordre ses amis»et«Je me demande si je reverrai un jour une autoroute (travail collectif du matin)Son écriture est à la fois concrète, lyrique, crue, poétique, moderne et classique. Ses personnages sont complexes et très denses;souvent très ancrés, ils sont vibrants. Parfois caricaturaux et pourtant si singuliers. La langue de Piemme, bien que contemporaine, possède les atouts des écritures classiques avec des structures dialoguées et «monologuées». Des personnages entiers, pleins d’espoir et de couardise comme chez Tchekhov, de rage et de principes tels les héros shakespeariens. Une excellente matière pour s’exercer aux œuvres classiques ou modernes.
Préparation pour la 1ère réunion de contact du mercredi 22 mai 2019.
J’invite les participant(e)s à lire l’ensemble des œuvres citées. Elles se trouvent dans les rayons de la bibliothèque de la FNCD. Si besoin véritable, on pourrait vous les faire parvenir sous format pdf. J’invite aussi les stagiaires metteur(euse)s en scène à nous faire part de 2 scènes qui les inspirent. A envoyer à [email protected] ainsi qu’à [email protected] En effet, la sélection des scènes et les distributions se feront en amont du stage en fonction de la composition du groupe H/F, et des choix communiqués par les stagiaires metteur(euse)s en scène . Nous en présenterons le résultat et en parlerons le jeudi 22 mai 2019 lors de notre première réunion de contact.
Préparation au stage.
•Attention !!!La plus que parfaite connaissance des textes que nous travaillerons durant le stage est exigée. C'est une condition sine qua non à la participation au stage !!!!!
•Avoir lu l’intégralité de chaque pièce sélectionnée.Chaque stagiaire comédien(ne) se verra attribuer 2 rôles parmi les scènes retenues.Chaque stagiaire metteur(e) en scène se verra confier soit 2 mises en scène, soit une mise en scène et un jeu d’acteur.
Structure de la journée.
Les matinées, communes à tous, seront consacrées à des exercices pratiques visant à :
•échauffer le corps et la voix
•échauffer le personnage choisi par des exercices permettant de trouver la corporalité, le rythme, le costume, la voix, le passé de son personnage
•improviser autour d’un personnage et des scènes choisies
•créer un personnage dans toutes ses possibilités de vie, de relation et d’émotions.
Les après-midis seront consacrés au travail en ateliers.
Les soirées seront réservées aux échanges, débats, visionnements de dvd thématique, lectures, théories et structures de direction d’acteur.
Un bilan avec présentation de chaque scène est prévu la dernière soirée du stage (vendredi soir).

 Site internet : http://www.abcd-theatre.be/stages/s147.pdf