Main photo The Legend Of Zelda : Breath Of The Wild

The Legend Of Zelda : Breath Of The Wild

  • Par Winter
  • 1235 vues

Le contexte

Il y a plus de 6 ans, j'avais écrit un article  sur le fantastique Skyward Sword  où j'estimais contrairement à beaucoup que la plus grosse nouveauté du jeu n'était pas l'utilisation intelligente du motion gaming  mais la nouvelle jauge d'endurance de Link. J'étais loin de me douter à quel point j'avais tapé juste vu qu'elle est désormais encore plus au coeur du gameplay de ce nouvel épisode au point que la majorité des joueurs que je connais ont privilégié en premier son augmentation par rapport au nombre de cœurs de notre héros.

Malgré mon affection toute particulière pour le jeu, Skyward Sword a reçu un accueil relativement mitigé pour un Zelda (d'un point de vue plus général, ça reste un jeu au dessus du lot). En cause, l'absence de passerelle entre les différents biomes du jeu, c'est vraiment dommage, il aurait juste fallu que Nintendo offre des accès entre les différentes zones pour supprimer cet effet de monde découpé. 
L'autre principale critique viendra du motion gaming, mais là, perso, j'ai juste l'impression de voir des joueurs braillés comme d'habitude parce qu'on a bousculé leurs petites habitudes et qu'on leur a demandé un peu trop d'effort pour leur petit bras.

Cela dit, Nintendo a entendu la critique, il fallait que le prochain Zelda bouleverse la formule et soit grand, très grand, rapidement, les interviews de Aonuma (producteur ou réalisateur de la série, selon l'épisode) font de plus en plus revenir un jeu dont l'auteur voudrait s'inspirer : Skyrim.

Et là, j'avoue, que même si j'adore la série, je suis plutôt inquiet. Bethesda est très fort pour créer des open-worlds immenses, intrigants, intéressants à explorer et à visiter, mais tout autant à les remplir de PNJ dont on se fout royalement qui ne servent qu'à broder la simulation de vie. Et de plus, beaucoup de ces jeux sont malgré tout remplis de vide.
De l'autre coté, on a Nintendo qui est justement très fort selon moi pour créer des mondes petits mais intéressant à explorer, blindés de petites cachettes à découvrir au fur et à mesure que notre héros chope de nouveaux pouvoirs et ne possédant que quelques PNJ mais ayant tous un nom, une vie, une personnalité, tout ce qu'il faut pour s'y attacher, c'est une autre vision qui personnellement me convient plus.

Bref, je suis plutôt inquiet sur le prochain Zelda qui arrive, notamment parce que Skyrim est une catastrophe sur la gen PS360 d'un point de vue technique (à faire sur PC donc) et que le prochain Zelda devra tourner sur WiiU, qui n'est jamais qu'une PS3++.

Et pire, mon inquiétude grandira avec la sortie de Xenoblade Chronicles X sur WiiU, un jeu fabuleux pour les explorateurs en herbe, rassurant d'un coté sur les possibilités d'open-world sur WiiU, mais comment Nintendo allaient-ils pouvoir faire mieux que ça ?

J'avais tort...

La suite de l'article ici...


Winter
Winter

Mes avis détaillés et mes billets d'humeur sur BestGameEver

Publications recommandées