Main photo [Politique étrangère] Shinzo Abe et les conservateurs japonais sortent vainqueur

[Politique étrangère] Shinzo Abe et les conservateurs japonais sortent vainqueur

  • Par KDN's SOUL
  • 870 vues


 

La nouvelle avait étonné les observateurs internationaux. Le premier-ministre japonais avait décidé de dissoudre la maison des représentants en septembre alors que sa collègue anglaise Teresa May était également en préparation d’élections anticipées. Les résultats britanniques ayant donné source à de nombreuses railleries face à sa dissolution catastrophique de Westminister, beaucoup s'attendaient à vouloir les même résultats au sein de la chambre basse du parlement. C’était oublier une conjoncture politique très différente. Les libéraux parviennent à se maintenir haut dans les sondages depuis bientôt une décennie face à une opposition toujours plus divisée. Profitant de cette opportunité, le premier ministre, ABE Shinzo prend le pari de dissoudre le parlement afin de préparer une élection législative au plus haut moment de popularité de son parti. C’est avec une majorité renforcée avec près de deux cent quatre-vingt quatre sièges. Un alliance avec le Komeito, le parti conservateur centriste, parti avec un ligne politique de celui d’Abe Shinzo, aura suffit à assurer son poste au Premier ministre japonais. Une belle leçon risquant de faire des envieux en Grande-Bretagne où Theresa May semble toujours lutter avec sa difficile alliance avec le Parti Unioniste Démocrate (DUP).

 

Source


 


KDN's SOUL
KDN's SOUL

rédactrice en chef~

Publications recommandées