Main photo La FFC Réparateurs compte bien faire respecter la loi du Libre Choix

La FFC Réparateurs compte bien faire respecter la loi du Libre Choix

  • Par Admin
  • 875 vues

Le cabinet de Madame Sophie Beaudouin-Hubiere, Vice-Présidente de la commission des affaires économiques à l’Assemblée Nationale, a reçu le 29 mai dernier la délégation de la Fédération Française de Carrosserie, composée de Patrick Nardou, Président de la FFC Réparateurs, Jean Pais, son vice-Président et Christophe Bazin, Secrétaire Général, afin d’échanger sur le non-respect du libre choix du réparateur.

Alors que la loi interdit depuis 2014 qu’un assureur impose à l’automobiliste un garage pour effectuer ses réparations, cette pratique est encore monnaie courante. Après un sinistre et lors du premier contact avec leur assurance, la majorité se voit orientée vers un garage agréé par l’assurance. Face à ces constats, la FFC s’est déplacé à l’Elysée pour exposer au cabinet de Madame Sophie Beaudouin-Hubiere son projet de création d’un observatoire des pratiques commerciales d’informations du consommateur. Cet organisme aurait pour mission de collecter les bonnes pratiques du marché et de recevoir les plaintes des assurés. Des rappels à l’ordre, voire des sanctions, pourraient alors être donnés à tous les assureurs ne respectant pas la loi de 2014 sur le libre choix.

Profitant de son rendez-vous avec Sophie Beaudoin-Hibiere, la FFC Réparateurs a également tenu à remercier le gouvernement pour son action en faveur de l’apprentissage, dont le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », soumis le 25 avril en Conseil des ministres, devrait se voir adopté au Parlement dès cet été. La FFC, qui dispose de son propre CFA à Villeneuve-la-Garenne, espère que cet acte donnera envie aux jeunes de s’engager dans les métiers de la carrosserie-réparation.

Source : Profession Carrossier


Publications recommandées