Main photo Chaque exercice de réflexion est Libérateur

Chaque exercice de réflexion est Libérateur

  • Par Francesca
  • 824 vues


 

La méditation n’est pas un processus mécanique ; elle doit être soutenue par la pureté absolue des pensées et des sentiments.

 

L’influence du milieu dans lequel nous sommes immergés se manifeste de différentes manières ; si elle n’agit pas par l’extérieur, elle s’attaque à notre intérieur et la difficulté pour nous libérer est plus grande. L’abattement, le découragement qui nous accablent souvent proviennent des influences de la matière qui nous emprisonnent ; l’unique moyen de s’en libérer est la prière et la méditation. Pendant la méditation, ayez soin que toutes les portes du monde extérieur soient fermées et que votre pensée et votre coeur soient complètement libérés de tout ce qui vous a agité et troublé.

 

Par la prière et la méditation, nous recevons la lumière nécessaire à une bonne compréhension des choses, à un meilleur accomplissement de nos tâches. Notre travail intérieur de perfectionnement doit donc être soutenu par la prière grâce à laquelle nous nous lions aux êtres qui, toujours, peuvent nous aider. Sans leur soutien, nous ne pouvons rien faire de bon.

 

Quand l’habitude est prise de l’exercice libérateur de la concentration, de la méditation, on peut l’exécuter partout, en tout temps. Même pratiqué quelques instants, il apporte une nouvelle force régénératrice, à condition que l’esprit soit totalement isolé.

 

Ce sont les Anglais qui ont les premiers fait cette expérience : deux minutes de concentration leur ont permis, pendant la guerre 1914-1918, de se sauver en traversant sans trop de peine les difficultés que le monde invisible leur avait assignées. A un jour et à une heure fixée, on donna l’ordre, dans toute l’Angleterre, d’arrêter pour deux minutes tout mouvement dans toutes les usines, laboratoires, écoles, magasins, etc. et, où qu’on se trouve, de diriger sa pensée vers Dieu et de se lier à lui. Ce fut un beau moment : deux minutes d’union de tout un peuple avec Dieu ! Et grande fut la bénédiction qu’il reçut du monde invisible durant ces deux minutes.

 

Pensez donc à ce qu’on pourrait obtenir si toute l’humanité fixait un moment semblable de liaison avec Dieu ! Quelle puissante vague de force bienfaisante se répandrait alors sur le monde !

 

Extrait des propos de Péter Deunov contenus sur le blog de Francesca - Alias @francoise-salaün-forum-devant-soi.com

 


Francesca
Francesca

La manifestation de notre chemin intérieur.

Publications recommandées