Main photo POURQUOI le pardon est-il Essence-Ciel

POURQUOI le pardon est-il Essence-Ciel

  • Par Francesca
  • 826 vues


Aucun jugement n’est porté sur vous.

Ne soyez ni surpris ni choqués si le processus du pardon vous amène à pleurer de joie.

Vous ne pourrez vous en empêcher, car lorsque vous laisserez entrer l’Esprit dans vos cellules, épluchant ainsi « l’oignon de la dualité », vous comprendrez petit à petit où réside réellement votre pouvoir. Vous commencerez à épanouir le VOUS  qui vous accompagne et quelque chose de particulier se produire alors. Les plus grandes difficultés de la vie vous paraîtront frivoles. Une compassion que vous n’auriez en jamais pensé ressentir finira par se manifester. Vous commencerez à tomber amoureux de l’Esprit…. Et de vous-même. Vous vous transformerez. …

 

Tant que l’on entretient de la rancune on se fait du mal. Tant que l’on n’ pas réussi à pardonner on se retrouve toujours dans un mécanisme de cause à effet.

 

Adulte nous pouvons avoir pardonné mentalement, intellectuellement, mais pas intégrer. Pour éradiquer une forme pensée, il est nécessaire de pardonner avec le cœur, et pour ce faire, il faut aller se libérer, il faut le dire, l’exprimer. S’il reste au fond de votre cœur la moindre particule de grief, vous resterez enchaîné à cette personne, le nettoyage n’est pas fait et le résultat sera toujours en dessous de ce à quoi vous vous attendiez.

 

Il est essentiel d’aller rendre à la personne ce qu’elle nous a fait, de lui rendre sa responsabilité et de changer l’équation dans la mémoire émotionnelle. Ce n’est pas envers la personne d’aujourd’hui que nous gardons du ressentiment, mais c’est envers celui qui vit dans nos souvenirs, donc dans notre mémoire. Tant que nous entretenons de la rancune avec celui qui vit en nous, nous ne pouvons être en harmonie avec celui d’aujourd’hui.

 

Parce que je reconnais que je suis entièrement responsable de ce que je crée dans ma vie. Tout ce que j’attire à moi est le fruit de ma création physique, émotionnelle et mentale. Voilà pourquoi il est si important de prendre la décision de se réconcilier avec l’autre et de se pardonner, car ce n’est qu’ainsi que nous pouvons mettre fin à nos difficultés relationnelles.

 

Avec l’«amour», le «pardon» est probablement le terme le plus galvaudé et en même temps le moins bien compris dans le langage humain. La signification du pardon a été déformée par la compréhension erronée que l’on en a. Pardonner ne veut pas dire que nous devions supporter les abus de nos partenaires de vie, libérer les criminels, rester dans un emploi qui ne nous convient pas… Pourtant, nos croyances, dues à notre éducation, font que pardonner est synonyme de faiblesse ou encore que le pardon doit être manifesté par des mots ou des attitudes. Pourtant, le vrai pardon est une fonction de l’amour qui tend à comprendre l’ombre chez l’autre et à libérer la douleur pour laisser la place à la paix. Le pardon n’est pas une attitude supérieure (je vaux mieux que l’autre, je suis plus «saint» que lui), mais au contraire une histoire d’amour entre moi et moi. 

 

Pourquoi le pardon est-il si difficile ?

 

Tout comme les autres qualités de l’âme (la paix, l’amour, l’innocence, le respect, l’unité pour n’en citer que quelques unes) le pardon ne nécessite pas le «faire». C’est une attitude intérieure qui commence par le désir de se libérer de nos bagages émotionnels et par le choix de fonctionner à partir de l’âme plutôt qu’à partir de l’ego négatif.

 

Le pardon est la volonté de percevoir chacun, y compris nous-mêmes, comme une expression de l’amour. C’est la volonté d’abandonner nos anciennes casseroles qui nous font du tort. Le pardon nous permet de vivre une vie pleine et harmonieuse mais notre responsabilité consiste en notre choix de vouloir lâcher-prise de nos «vieilles casseroles» en n’y restant pas accrochés par nos pensées, nos ressentis. Tant que nous ne pouvons oublier le passé (douloureux) nous n’avons pas vraiment lâché-prise.

 

Lorsque vous aurez compris (et vécu) que l’énergie du pardon se trouve en vous et qu’elle ne doit pas venir des autres, vous deviendrez co-créateur de votre vie en toute conscience. Ceci ne peut se manifester que lorsque nous devenons responsables de chaque aspect de notre vie et de nos relations. Lorsque nous ne chercherons plus l’amour, la sécurité, la paix à l’extérieur de nous mais l’aurons trouvé en nous par la grâce du pardon, une nouvelle vie s’offrira à nous.

 

Qu’IL EN SOIT AINSI !

 

@ devantsoi.forumgratuit.org

 

 


Francesca
Francesca

La manifestation de notre chemin intérieur.

Publications recommandées