Main photo Il aurait dû être restitué à son départ

Il aurait dû être restitué à son départ

  • Par @CitoyensFrOff
  • 865 vues

Il aurait dû être restitué à son départ. Le cabinet d'Emmanuel Macron avait aussi omis de lui demander de rendre... un autre passeport.

La liste des souvenirs embarqués par Alexandre Benalla à son départ de l'Elysée s'allonge. 

Peter Strzoda, directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, a en effet oublié de réclamer à l'ex-chargé de mission de l'Elysée limogé en juillet un passeport de service délivré le 28 juin 2018, selon des informations du "Canard enchaîné" à paraître mercredi 16 janvier.

Mais aussi un téléphone Teorem, appareil classé secret-défense utilisé par le président de la République et ses interlocuteurs hauts placés à l'Elysée... et censé être restitué par son utilisateur lorsqu'il quitte ses fonctions. Le conserver, c'est s'exposer à trois ans de prison et 45.000 euros d'amende, précise l'hebdomadaire satirique.

Selon "le Canard", l'avocate d'Alexandre Benalla a proposé le 11 janvier de restituer ce téléphone à 2.500 euros, et a déposé le passeport au ministère de l'Intérieur.

nouvelobs.com


Posté dans Collectif
@CitoyensFrOff
@CitoyensFrOff

Collectif Indépendant Asyndicale et Apolitique.

Publications recommandées