Main photo Le Jardin en Hiver

Le Jardin en Hiver

  • Par Fanny
  • 817 vues

Entre novembre et mars, le jardinier souffle un peu et conçoit, chez lui bien au chaud, les actions du printemps à venir. Mais garder un contact direct avec le jardin est essentiel.

Ramassez les feuilles et paillez en hiver

Voilà les arbres nus : continuez à ramasser toutes les feuilles mortes jusqu’aux dernières, de façon à avoir un jardin propre et à éviter l’accumulation de matière organique. Compostez-les ou utilisez-les comme paillage, en sélectionnant alors si besoin celles qui ne sont pas trop gorgées d’eau, en fonction de la météo. Le paillage protège le sol et l’enrichit (voyez comme le sol de la forêt n’est jamais nu). 

Paille, écorces, graviers, pouzzolane, ardoise, bâche tissée (laissant passer l’eau) : un large éventail de choix s’offre au jardinier.

D’un point de vue général, nettoyez aussi les massifs, les bassins d’ornement, les accessoires de jardin…

Hivernez les plantes les plus fragiles

S’il est nécessaire de rentrer en serre froide, voire en intérieur, les plantes les plus fragiles et exotiques, ou à taille spéciale comme en nuage, vous pouvez par contre laisser les plus robustes profiter de la météo, si cette dernière est clémente. 

Préparez simplement les voiles d’hivernage et autres protections pour pouvoir les couvrir dès que les températures chutent.

Au potager, les légumes d’hiver comme les salades, les choux, poireaux, panais et topinambours sont à récolter et déguster.

Commencez aussi à réfléchir à votre plan potager pour un nouveau cycle, en mettant en place une rotation des cultures.

Quant aux semis, ils peuvent commencer à être mis en œuvre sous abris. 

S’il ne gèle pas en janvier, vous pouvez même planter quelques rosiers, arbres et arbustes caducs, ainsi que certains fruitiers et vivaces (sauf les annuelles), et en profiter pour bêcher un peu la terre alentours afin de l’aérer. 

Enfin, commencez à préparer les bulbes d’été.

Taillez (ou pas) en hiver

De façon générale, il est impératif de tailler hors gel. 

Au début de l’hiver, il est parfois encore possible d’éclaircir les plantes les plus vigoureuses, comme les grimpantes, les rosiers et des vivaces, qui sont restées encore belles au début de l’automne.


Par contre, la plupart des plantes à floraison estivale ont besoin de garder ce que l’on pourrait appeler « un petit pull » pour résister au froid : ne touchez donc plus aux fleurs d’hortensias ni aux graminées par exemple, et programmez la taille des arbustes plutôt à la sortie de l’hiver.


Souvenez-vous également que, côté fruitiers, les arbres à noyau se taillent « en vert » tandis que ceux à pépins se taillent quand ils n’ont plus de feuilles.


Travaux d’aménagement : objectif printemps


Pour profiter à 100 % du jardin quand la nature se réveillera, il est bon de réaliser les gros travaux d’aménagement en hiver, toujours si le temps le permet : rénovation d’une allée, préparation du terrain pour une pelouse, une haie, une terrasse, un bassin… 


Enfin, veillez à prendre soin, aussi, de la bonne santé des oiseaux et autres petits habitants de votre jardin en leur mettant à disposition de l’eau et une nourriture adaptée, tout en leur construisant un abri pour les nuits les plus froides. 


Ils vous seront reconnaissants en restant à vos côtés même au début du printemps !


Idées de potées décoratives d'hiver pour votre jardin


Si vous manquez d’inspiration pour donner de la couleur et de la vie à votre jardin, voici quelques idées pour apporter de petites touches colorées à votre extérieur (jardin, terrasse, balcon...), donner du style et du charme en jouant sur les textures, les contenants (potées, paniers suspendus…) et en sélectionnant les bonnes plantes.

Pour les contenants, vous pourrez jouer la carte de l'originalité et de l'insolite si l'été précédent vous avez déniché quelques jolies bassines en zinc, caisses en métal ou en bois, bocal en verre, etc...


N'hésitez pas à jouer sur les textures qui, à défaut de profusion de fleurs à cette saison, viennent enrichir la palette visuelle avec éclat : gris des cinéraires, violet des choux d'ornement, rouge des baies de gaultherie…

En intérieur, faites de même car les fleurs coupées ramassées au jardin n'existent plus et celles du marché sont chères et pas très éco-responsables ! 

Associez avec des fougères, de la mousse et des écorces, pour créer une composition éblouissante dans votre salon. 

Dans la cuisine, plantez des bulbes dans de jolis moules à pâtisserie ! 

Pensez aussi au "terrarium", jardin d'hiver en bocal, sans oublier le poinsettia qui domine autour de Noël…


Le Jardin en Hiver
Fanny

Publications recommandées